Le Kenya se ferme aux non-vaccinés

© Herbert Aust - Pixabay

Le Kenya sera le premier pays d’Afrique à mettre en place des restrictions d’entrées pour les personnes non-vaccinées. C’est ce qu’a indiqué le ministre de la Santé dimanche dernier.

Le vote final n’a pas encore eu lieu, mais si l’on en croit le gouvernement et les autorités sanitaires, les Européens devront fournir une preuve de vaccination complète en plus d’un test PCR négatif pour entrer dans le pays à partir du 21 décembre. Le durcissement des règles juste avant Noël doit permettre d’éviter une augmentation rapide du nombre d’infections.

En outre, l’accès aux administrations, aux hôtels ou aux parcs nationaux sera réservé aux personnes dont la vaccination a été prouvée. Le personnel navigant et les pilotes, les chauffeurs de bus, les chauffeurs de taxi et les chauffeurs de moto-taxi devront, selon les nouvelles règles annoncées, être entièrement vaccinés, preuves à l’appui.

(CD)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.