Les suppléments carburants : on y arrive. Mieux vaut prévenir le client !

TUI

TUI, contrairement à Corendon ou Sunweb, n’a pas de contrat sur le long terme et à prix fixes avec les pétroliers, et comme topus les prix des carburants augmentent, il est logique qu’à un moment ou un autre le TO soit « obligé » de répercuter le surcoût à ses clients.

Evidemment, plus le vol sera long, plus l’augmentation sera élevée. On parle de 320 euros par personne vers les Caraïbes ! Et pour les destinations européennes, on cite 72 euros pour l’Italie ou l’Espagne, et 96 euros pour la Grèce. Et tout sera à l’avenant.

D’autres TO comme ceux cités ci-dessus ont négocié des contrats sur le long terme et n’envisagent pas encore pour le moment les augmentations annoncées. Il faut dire aussi que TUI propose à ses clients, au moment de la réservation, un « Fuel Protection Program », qui est une sorte d’assurance contre une augmentation du carburant.

Mais quand la situation est « normale » et calme, peu des clients sont enclins à payer ce type de garantie…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici