Où les touristes russes iront-ils en vacances ? Pas en Ukraine…

Panneau directionnel

Avec les semaines qui passent et les news qui se disputent les 1ères pages, le conflit ukrainien risque de devenir un fait divers. Les Présidentielles Françaises ont monopolisé l’attention avec d’autres points d’actualité. Erreur dramatique évidemment !

Les envoyés spéciaux rivalisent d’initiatives pour démontrer les atrocités et surtout essayer d’imaginer les suites possibles de cette guerre menée par un homme aux buts imprévisibles.
Mais qui impacte notre quotidien économique, budgétaire et moral. Par ce dernier terme j’entends une peur qui pourrait influencer nos choix de voyages futurs.

Pas de panique dans l’immédiat, mais il ne faudrait pas que ce conflit s’étende au-delà d’autres frontières. Ceci dit, l’autre question à se poser, c’est : où partiront les citoyens russes en vacances, s’ils le pourront ?

Le terme « vacances » est peut-être mal choisi. Parlons plutôt de FUITE !! Les clients/touristes russes étaient une manne bénéfique pour les secteurs touristiques européens et mêmes mondiaux. Les situations ont évolué, et les russes qui rêvent de paix veulent maintenant quitter leur pays au plus vite!

Certaines élites aisées ont probablement déjà réussi. On cite le chiffre de 20.000 qui ont réussi à rejoindre la Géorgie et d’autres la Turquie. Mais pour les autres candidats à la fuite, ce projet est devenu un véritable défi. Comment ? Via quel canal ? Via quel pays, par quelle compagnie aérienne ?? Avec des prix devenus exorbitants.

Dubaï, la Chine, certains autres pays d’Asie seraient heureux d’accueillir des réfugiés aisés. Certains Russes pourront rejoindre des membres de leur famille déjà installés dans certains pays. Mais les autres devront apprendre à vivre dans la peur dans leur propre pays. Peur d’une vie avec loi martiale, peur d’une nouvelle véritable dictature.

Tous ne savent pas (?), n’osent pas s’exprimer, l’oppression est présente.
Protégeons les réfugiés ukrainiens, mais des réfugiés russes risquent de suivre.

Osons rêver, espérer une paix rapide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici