Sur le « Commandant Charcot » de Ponant en 2023-24

Vue aérienne Charcot
Vue aérienne Charcot©StudioPONANT-Olivier Blaud

Pour sa troisième saison en Antarctique avec Le Commandant Charcot, PONANT propose dès maintenant 5 départs d’exploration et trois itinéraires, dont deux inédits : « Les manchots empereurs de la mer de Weddell » et « Dans le sillage de Jean-Baptiste
Charcot »

« Les manchots empereurs de la mer de Weddell » – INÉDIT

Des dix-sept espèces de manchots recensées sur la planète, le manchot empereur est le plus emblématique du genre, à l’élégance inégalée. Pour l’apercevoir sur la banquise, pas d’autre choix que de se rendre en Antarctique, à la fin de l’hiver austral, lors d’un voyage en mer de Weddell. Une rencontre à couper le souffle, un moment inestimable. Cette exploration dans la presque inaccessible mer de Weddell – sur les traces des plus grandes épopées polaires – est également l’occasion de s’immerger dans une nature à la pureté déconcertante, entre banquise à perte de vue et icebergs tabulaires titanesques.

Punta Arenas – Ushuaia, à bord du Commandant Charcot. Du 2 au 17 novembre 2023, 16 jours – 14 nuits

Ushuaia – Ushuaia, à bord du Commandant Charcot. Du 16 au 29 novembre 2023, 14 jours – 12 nuits

« Dans le sillage de Jean-Baptiste Charcot » – INÉDIT

Surnommé le « Gentleman des pôles », Jean-Baptiste Charcot a mené la science océanographique française au début du 20e siècle aux confins du monde connu, repoussant les limites du savoir avec une volonté intense de comprendre et de transmettre. À l’occasion de ce voyage, Le Commandant Charcot explore les sites majeurs découverts par le fabuleux explorateur à qui il doit son nom : l’île Petermann, où il a hiverné avec son équipage à bord du Pourquoi Pas ?, ou la lointaine île Charcot. Une véritable immersion au cœur de la banquise et des glaces, et la possibilité de rencontres avec une faune abondante (manchots Adélie, phoques léopards, baleines à bosse, orques…).

Ushuaia – Ushuaia, à bord du Commandant Charcot. 2 départs, du 28 novembre au 13 décembre 2023 et du 12 au 27 décembre 2023, 16 jours – 14 nuits

Les sisterships, une autre manière de découvrir l’Antarctique

PONANT propose également de partir à la découverte du Continent Blanc sur ses sisterships, des navires de petite capacité à l’atmosphère unique et taillés pour les expéditions polaires. Pour l’Hiver 2023-2024, 27 départs sont ainsi programmés, avec 9 itinéraires, dont un inédit.

« Falkland, Géorgie du Sud & péninsule Valdès : au cœur du monde sauvage » – INÉDIT

Paysages alpins, plages de sable noir, plaines verdoyantes et glaciers suspendus en Géorgie du Sud. Plages de sable blanc, falaises et landes ponctuées de mousse et de lichens sur l’archipel des Falkland. Steppe arbustive dans le sud de l’Argentine… Ce voyage d’expédition inédit dans les mers australes de l’Atlantique Sud offre une immersion dans une biodiversité exceptionnelle. Un plaisir pour les yeux, chaque jour renouvelé.

Ushuaia – Buenos Aires, à bord du Boréal. Du 6 au 25 mars 2024, 20 jours – 18 nuits

 « L’odyssée antarctique »

Passer en seulement quelques jours des paysages de sable blanc et eaux turquoise des îles Falkland aux icebergs dérivants, glaciers et montages enneigées de la péninsule Antarctique. C’est la promesse de ce voyage d’expédition menant vers les rivages des îles Orcades du Sud, et vers le Continent Blanc. Une véritable odyssée des sens à la rencontre d’une faune foisonnante (albatros, manchots, phoques, baleines à bosse…).

Ushuaia – Ushuaia, à bord de L’Austral. Du 4 au 21 novembre 2023, 18 jours – 16 nuits

 « L’Antarctique emblématique »

Après la traversée du fameux passage de Drake, la magie de la péninsule Antarctique s’offre aux yeux rêveurs. Un écrin de glace doté d’une faune exceptionnelle : manchots, baleines à bosse, phoques, éléphants de mer, orques… Et chaque jour, en fonction des conditions de météo et de glace, des débarquements ou sorties en zodiac à la découverte des trésors du continent austral (icebergs tabulaires, plages volcaniques, bases scientifiques, ou bien encore vestiges de l’industrie baleinière).

Ushuaia – Ushuaia, à bord du Lyrial, de L’Austral ou du Boréal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici