Cuba décide d’appliquer la 1G+

Vieille américaine dans les rues de de Santiago de Cuba ©Hervé Ducruet

La propagation mondiale du variant Omicron du coronavirus continue d’avoir un impact sur les destinations. C’est désormais au tour de Cuba de renforcer ses conditions d’entrée dans le pays, dans le but de se protéger autant que possible.

Depuis ce mercredi 5 janvier, le ministère cubain de la Santé a annoncé que les voyageurs devaient présenter une vaccination complète et un test PCR négatif datant de moins de 72 heures au moment du départ. Il n’a toutefois pas encore été annoncé quels vaccins seront reconnus et combien de doses les candidats au voyage devront avoir reçues.

Grâce aux vaccins spécialement développés, le taux de vaccination à Cuba est très élevé: 85,5% des personnes pouvant être vaccinées le seraient déjà complètement. Les enfants à partir de deux ans peuvent également être vaccinés à Cuba depuis septembre dernier. Le vaccin utilisé n’a toutefois pas encore été reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

(CD)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici