Deux pays supplémentaires vont ouvrir ce mois-ci

Montagnes de l'Atlas au Maroc © Pixabay

Les annonces d’assouplissement des conditions d’entrée ou d’ouverture des frontières se suivent dans monde. Désormais, ce sont le Maroc et les Philippines qui rouvrent ce mois leurs frontières aux voyageurs de l’étranger.

Maroc dès le 7 février

Le Maroc annonce la réouverture de son espace aérien aux vols internationaux à partir du 7 février. C’est ce que rapporte l’agence de presse gouvernementale MAP. Le pays avait interdit tous les vols internationaux de passagers en novembre dans le cadre de l’émergence du variant Omicron.

Après la reprise des vols, les voyageurs pourront accéder au territoire marocain sous certaines conditions. Pour mettre en œuvre cette procédure, il a été décidé de classer les pays en trois listes (A, B et C), conformément aux recommandations du ministère de la Santé.

Les voyageurs en provenance de pays de la liste A, sur laquelle figure pour l’instant la Suisse, doivent présenter un certificat attestant que la personne est entièrement vaccinée. En outre, ils doivent présenter avant l’embarquement un formulaire de santé dûment rempli, sur lequel figurent l’adresse du voyageur ainsi que deux numéros de contact auxquels celui-ci peut être joint.

Les voyageurs de la liste A doivent se soumettre à un contrôle systématique de la température à leur arrivée sur le territoire national et à un autre contrôle aléatoire par un test antigénique rapide. Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de toutes les conditions d’entrée. Cependant, les enfants âgés de 6 à 11 ans doivent présenter un test PCR négatif.

Rizières en terrasse aux Philippines © Pixabay

Philippines dès le 10 février

Les voyageurs en provenance de 157 pays bénéficiant de la protection de base complète pourront à nouveau entrer aux Philippines sans visa ni quarantaine à partir du 10 février, comme l’a déclaré Karlo Nograles, porte-parole du gouvernement et secrétaire du cabinet, cité dans divers médias.

La Suisse et tous les autres pays européens en font également partie. Les conditions d’entrée sont donc un test PCR négatif, qui doit être effectué au maximum 48 heures avant le départ, ainsi qu’un certificat de vaccination international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici