Ecologie, économie et humour désolant

Vous lirez dans l’illustration ci-jointe un curieux « Avis de recherche » qui figure en bonne place dans ma chambre d’hôtel. En-dessous du gros titre, cette interrogation : « Mais où est la bouteille d’eau ? »

Une bouteille que le client Accor avait l’habitude de trouver dans sa chambre, en tout cas dans les hôtels Ibis puisque ceux-ci ne bénéficient pas d’un frigo-bar.

L’explication est plus que fumeuse : « La bouteille d’eau a bel et bien disparu, pour le plus grand bien de notre planète ! ». On ne sait s’il faut qualifier ça de ridicule ou de stupide, voire les deux. Le client qui a soif n’a d’autre solution que d’acheter la bouteille qu’on lui a retirée, et on ne voit donc pas où porte l’effort au profit de la planète. C’est bien d’économie déguisée qu’il s’agit, avec comme souvent l’excuse de l’écologie.

C’est d’autant plus stupide que pour compenser cette mauvaise idée, vous recevez en même temps que votre clé un petit paquet de bonbons à l’anis et à la violette de la marque Flavigny, évidemment bien emballé dans une boîte en carton, entourée d’un film plastique. De qui se moque-t-on ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.