Une grève surprise a provoqué la fermeture du tunnel sous la Manche

Des salariés français d’Eurotunnel, filiale du groupe Getlink, la société gestionnaire du tunnel sous la Manche, ont enclencé un mouvement de grève surprise ce jeudi 21 décembre à midi, avant d’y mettre fin vers 19h30. Le trafic aura repris dans la soirée.

La raison du débrayage : la prime exceptionnelle de 1 000 euros annoncée en fin d’année par la direction, jugée très insuffisante, les syndicats demandant le triplement de cette prime. Ils auraient obtenu satisfaction.

Conséquence de la fermeture du tunnel pendant cette moitié de journée : l’impossibilité pour tous les Eurostar de traverser le “channel”, ainsi que les navettes transportant des voitures et des camions.

Ce débrayage aura généré colère, incompréhension et désarroi chez les passagers, voire même quelques scènes de chaos, dans les grandes gares desservies par le TGV transmanche. De longues files de véhicules se seront par ailleurs constituées à l’entrée du tunnel.

VDM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.