L’Italie durcit le ton face aux non-vaccinés

© Moshe Harosh - Pixabay

La vie va devenir plus difficile pour les non-vaccinés en Italie à compter du 15 décembre prochain. Les restaurants, cinémas, théâtres, discothèques et événements sportifs ne leur seront plus accessibles, comme l’a décidé le gouvernement de Rome.

En outre, dès le 6 décembre prochain, les transports publics régionaux ou longue distance n’accepterons plus que les personnes vaccinées, guéries ou testées.

Ces mesures devraient rester en vigueur jusqu’au 15 janvier prochain. En outre, le cabinet a étendu l’obligation de vaccination des employés de l’État à l’ensemble du personnel scolaire, de la police et de l’armée.

Les travailleurs du secteur de la santé, qui sont déjà soumis à une obligation de vaccination, doivent se faire administrer une troisième dose.

(CD)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.