Bruxelles veut condamner les voitures !

Bruxelles en voitures

Chers touristes, venez en train ou à vélo, ou encore à pied. Le site « les frontaliers/mobilité » a publié les nouvelles règles applicables, vous les découvrirez ci-dessous.

Déjà que le secteur touristique à Bruxelles est à l’agonie, ces mesures vont amplifier la méfiance et la capitale risque de perdre d’autres visiteurs potentiels. Déjà que certains meetings internationaux de taille moyenne préfèrent choisir Bruges comme lieu de rencontre, Bruxelles garde encore, pour l’instant, le potentiel apporté par l’Europe. Mais pendant combien de temps encore ???

« La ville de Bruxelles a décidé de mettre en place un nouveau plan de stationnement divisé en quatre zones à partir de dimanche 1er mai 2022. L’idée est de trouver un meilleur équilibre entre les riverains et les visiteurs.

Au cours des dernières années, il est devenu difficile pour beaucoup d’habitants mais aussi pour les touristes de trouver une place de parking dans les rues de Bruxelles. Si vous vous rendez à Bruxelles, vous aurez quatre types de zone de stationnement : bleue, verte, grise et rouge. Si vous ne disposez pas de carte de stationnement, votre parking sera payant dans les zones grises et vertes et sera limité à deux heures. Il restera gratuit en zone bleue, sur présentation d’un disque de stationnement. Le paiement se fera via un horodateur, via le numéro 411 ou une application sur smartphone : Easypark, OPnGO, etc…

Lire : Temps perdu dans les embouteillages, 78h par an à Bruxelles contre 29h seulement à Charleroi.

Sauf le dimanche …

La réglementation s’applique tous les jours sauf le dimanche de 9h à 21h pour chaque secteur. A l’exception de Heysel-Verregat : dans ce secteur, il est également nécessaire de payer son stationnement le dimanche.

La place Bockstael devient une zone rouge pour favoriser la rotation des véhicules : le stationnement y est payant et limité à 2h sans exception. Aucune carte de stationnement n’est valable.

Grâce à ce règlement de stationnement, la ville de Bruxelles souhaite un meilleur usage du nombre limité de places de parking. Dans les différents secteurs où des parkings publics sont disponibles, la ville limitera le stationnement via une zone grise de 4h30. Ces parkings doivent être choisis en priorité par les visiteurs.

Pour les tarifs de toutes les zones, rendez-vous sur www.bruxelles.be/stationnement

Les autres changements pour les habitants :

Les cartes de stationnement pour un deuxième véhicule coûteront 110 euros au lieu de 50 euros.
Tous les ménages pourront obtenir 10 cartes de stationnement visiteur gratuites pour toute personne qui lui rendra visite (famille..) et ce pour une durée de 4h30.
Abonnement au box vélo : de 60 à 10 euros.
Les budgets des ménages en prennent déjà pour leur grade, énergie, coût de la vie alimentaire….etc, s’ajoutera la note des parkings.

En plus d’une autre perte de Touristes.

1 COMMENTAIRE

  1. L’augmentation de tarif de la 2e carte de riverain, je peux comprendre. Cela ne touche que les ménages disposant d’au moins 2 voitures.

    De plus, il faut reconnaître qu’en ville, il y a bon nombre d’habitants qui disposent d’un garage, mais ce garage est rempli de tout, de sorte que la voiture reste à la rue.
    Si tous les garages bruxellois utilisés pour stocker du brol, des provisions, des meubles, etc seraient effectivement utilisés pour la voiture du proprio, cela augmenterait énormement le nombre de places disponibles…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici