L’Hérétique a trouvé plus fou que lui !

Oeufs

La célèbre phrase « Dans quel monde vivons-nous » acquiert chaque semaine plus de sens… Lisez plutôt.

Dans AirJournal, ce petit fait divers : Mike Tyson boxe un passager dans un avion.

Je ne sais pas si on peut être plus stupide que de s’en prendre à Mike Tyson ! Le boxeur était harcelé par l’un de ses fans assis juste derrière lui. À bout de nerfs, il a fini par mettre les points sur les i et sur la gueule du fan, lequel ne l’est plus tellement.

Dans Atabula :  Au Japon, des chercheurs ont créé des baguettes électroniques

Elles ont pour but de rehausser le goût salé des plats grâce à une stimulation électrique. « Reliée à un petit ordinateur qui se porte au poignet, la baguette permet au client d’augmenter la sensation de salinité sans ajouter réellement d’assaisonnement. » On finira par pouvoir manger n’importe quelle bouillie dont les goûts seront exhaussés par nos fourchettes. C’est ce que d’aucuns appellent le progrès.

Dans AirJournal encore : les animaux de « soutien émotionnel »

Un chat, soutien émotionnel de sa maîtresse, a pété un câble, agressant plusieurs passagers. On se demande bien jusqu’où on va aller dans le bêtisier. L’Administration avait pourtant stipulé que seuls les chiens d’aveugles pouvaient monter à bord avec leur maître ; mais les compagnies aériennes ont peur des « militants de la santé mentale, qui décident individuellement quel animal peut embarquer ». « United Airlines explique de son côté que chats et chiens sont les bienvenus sur ses vols intérieurs – s’ils restent dans leur cage placée sous le siège devant leur propriétaire ». On voudrait voir la taille de la cage…

Dans Trends/Tendances : La Russie bloque le site Chess.com après la publication d’articles sur l’Ukraine.

Si on en arrive à des représailles de cette envergure, on est foutus. La 3e guerre mondiale a commencé.

Dans Condé Nast Traveler, The Slow Disappearance of the Hotel Shower Door.

Et après les échecs ci-dessus, la disparition des portes de douches dans les hôtels… ! On sacrifie la pudeur à l’économie. En effet, imaginez les millions de portes de douches dans les millions de chambres à travers le monde, et aussi les milliards d’heures de travail des femmes de chambres qui doivent nettoyer ces portes vitrées…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici