«Plus beaux villages de Wallonie»: Aubechies

© Rita photographie

C’est le premier par ordre alphabétique, et aussi le plus à l’Ouest du pays. Aubechies se trouve entre Leuze-en-Hainaut et Beloeil, célèbre pour son château des Princes de Ligne. Autrefois, on écrivait Obechies, sans doute avait-on confondu les lettres a et o, puisqu’au XIe siècle, le village s’appelait Abbeciae.

Mais son existence est bien plus ancienne encore: il est situé à l’endroit où les chaussées dites romaines mais qui sont bien gauloises se séparaient en venant de Bavay: une branche allait droit au Nord vers Velzeke et Gandia, future Gand, et l’autre vers Wenduin, dont le nom, gaulois lui aussi, signifiait «monticule blanc», lequel était probablement à l’époque une île à quelques encablures de la côte.

© Rita Photographie

Des fouilles commencées en 1958 ont permis de découvrir des thermes, un hypocauste, un nymphée : voilà déjà de quoi enrichir votre vocabulaire. L’église St-Géry, romane, datait à l’origine du XIe siècle et était une abbatiale (ou église d’abbaye). En partie démolie puis reconstruite au XVe siècle, elle contient une crypte, construite en partie avec des pierres récupérées dans les ruines gallo-romaines.

Ce qui fait aujourd’hui la célébrité de ce village, outre sa beauté propre, c’est son «Archéosite» qui met en valeur les us et coutumes des villages gaulois. Tout a été reconstitué selon les méthodes de construction de l’époque, c’est-à-dire que tout bâtiment tient sans vis ! Rien que par tenons et mortaises. Les villageois l’animent lors des week-ends et des vacances, avec des démonstrations de métiers traditionnels, de musique, de plaisirs gourmands.

© Archéosite.be

L’archéosite recouvre plus que la période gallo-romaine : on commence dès l’âge de la pierre et jusqu’à la conquête romaine illustrée par sa villa. Les enfants s’y amuseront, découvriront, et les adultes ne seront pas en reste pour goûter la cervoise.

La plus belle image que vous garderez du village, c’est l’ensemble architectural formé de l’église, de l’ancienne maison communale et de l’école: une petite merveille. Et pour les œuvres de la soif, toujours très prisées en Belgique, il y a la Taverne St-Géry qui occupe une vieille ferme et qui sert des bières spéciales, locales, et quelques gourmandises.

© Yoshimura

Prochaine visite : Montignies-sur-Roc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici