Carrefour Voyages: une nouvelle concurrence en Belgique ?

Agence à Walesquehal © Carrefour Voyages

Nous n’allons pas répéter le contenu du Communiqué de Presse que vous trouverez dans la présente newsletter. Mais plutôt essayer de répondre à la question dans notre titre. Après l’annonce de quelques faillites dans le secteur voyagiste belge, il y a des places à prendre.

Niveau emploi, nous n’avons pas encore reçu de réponse, mais un espoir se profile pour ceux qui se sont retrouvés sans jobs.

Qu’est ce que Carrefour en Belgique ?

Simple ! 40 Hypermarchés, 440 Supermarchés, quelques 300 magasins Carrefour Express plus les points de retrait. Soit plus de 780 points de contacts potentiels pour influencer les clients à choisir leurs produits voyages.

À cela s’ajoute le portfolio de leurs clients détenteurs de leur Bonus Card, qui reçoivent régulièrement des promotions /offres personnalisées via leurs catalogues/lettres et mails. Donc aucun soucis pour atteindre la cible «vacances» au-travers de leurs supports déjà existants.

Ils vendront via leur site internet, dans nos 2 langues nationales, avec le support d’un call-center également bilingue. Et enfin, encore, leur carte Pass type Visa, qui offrira aux détenteurs d’opter pour des paiements fractionnés. Voilà ce qui attend notre marché, à partir du 1er décembre prochain.

Il faudra que les instances de défense des consommateurs veillent bien à ce que les «nouveaux venus» respectent bien toutes les règles en vigueur en Belgique, assurance insolvabilité etc…

En conclusion, ce qui me fait sourire réside dans le fait qu’un homme politique belge ait osé dire qu’il faudrait faire disparaître l’e-commerce. Déclaration choc destinée aux électeurs «conservateurs»… Mais la réalité se présente bien différemment, et in fine, c’est le consommateur qui décide /décidera.

Dossier à suivre donc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici