Marchés de Noël bavarois annulés

© Gerhard G. - Pixabay

La Bavière annule ses marchés de Noël. Markus Söder, ministre-président bavarois a annoncé vendredi qu’ils n’ouvriraient pas ce lundi, comme initialement prévu, précisant: « La situation est très, très sérieuse et compliquée.» Il a également précisé que les bars, clubs, discothèques seront également fermés.

La décision a eu l’effet d’un coup de massue et Michael Fraas, conseiller municipal de Nuremberg en charge de l’économie a aussitôt exigé le déblocage d’une indemnisation financière «le plus rapidement possible» et « sans bureaucratie » par l’Etat et le Land.

Les marchés sont des lieux de multiples contacts entre les gens, et il est jugé impossible de contrôler efficacement les statuts sanitaires des visiteurs. Mardi dernier, le maire de Munich annonçait l’annulation du marché de Noël dans la capitale bavaroise. Au niveau national, Berlin a déjà annoncé renoncer à la tenue du sien.

La décision du gouvernement régional d’annuler la totalité des marchés fait suite à la montée en flèche des cas de Covid-19 dans ce Land. Le taux d’incidence y est grimpé à 625 infections par semaine pour 100.000 habitants. Dans huit districts où le taux d’incidence dépasse même la barre de 1.000, « tout devra être fermé », à l’exception des écoles et des commerces, a ajouté Markus Söder. Un confinement général y est imposé jusqu’à mi-décembre.

Règle des 2G en renfort

Angela Merkel et les chefs de région se sont entendus pour appliquer la règle des 2G (guéri ou vacciné) pour l’accès dès que le seuil d’hospitalisation dépasse trois malades du Covid pour 100.000 habitants, ce qui est le cas dans douze des seize Länder du pays. C’est le cas notamment de la Saxe qui a, grâce à cette politique, pu garantir la tenue du plus vieux marché de Noël du pays, le Striezelmarkt de Dresde, en dépit d’un taux d’incidence de près de 600.

(CD)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.