Nara: 5 adresses exceptionnelles où prendre ses quartiers pour visiter la région

Nara - Japon ©Hervé Ducruet

Située à seulement 1h de train de Kyoto ou d’Osaka, Nara est une étape incontournable d’un voyage au Japon, que l’on parle de la ville de Nara – ancienne capitale impériale – ou bien de la vaste préfecture de Nara qui l’entoure, déroulant ses paysages de montagnes dans la brume, de forêts profondes ou de gorges encaissées.

Terrain de jeu des architectes qui s’inspirent de la longue histoire de la région ou de sa riche nature, Nara propose des hébergements exceptionnels aux voyageurs en quête de confort et de déconnexion. Tour d’horizon de 5 adresses, nouvelles ou déjà culte, qui méritent le détour.

Miroku Nara: une nouvelle adresse design et durable dans la ville de Nara

Image

Ouvert en septembre 2021, le Miroku Nara est le dernier né du groupe THE SHARE HOTELS. Cette nouvelle propriété de 44 clés borde le parc de Nara et offre une vue imprenable sur le temple Kofukuji, l’un des plus importants de l’ancienne capitale nippone.

Le design intérieur des chambres, réalisé par l’architecte natif de la région Fumihiko Sano et le cabinet de design de Keiji Ashizawa, rend hommage à la nature des différentes régions de Nara : bois de cèdre du Mont Yoshino, pierre d’Asuka, papier japonais de Uda, etc.

En charge du restaurant et du café de l’hôtel, on retrouve le café Kuruminoki, une populaire adresse de Nara depuis 38 ans déjà, qui ne sert que des produits locaux. A l’orée de la forêt de Kasugayama, l’agréable terrasse extérieure, sur laquelle les daims de Nara viennent se promener à l’occasion, propose un véritable face à face avec la nature. Thesharehotels.com/miroku

Maruto Shoyu : séjourner dans une ancienne brasserie de sauce soja

Image

Le groupe japonais NIPPONIA s’est spécialisé ces dernières années dans la recherche et la rénovation d’anciennes maisons ou commerces traditionnels pour en faire des lieux de villégiature exceptionnels, ancrés dans une histoire et une culture locale forte. C’est en 2020 qu’a ouvert le NIPPONIA Maruto Shoyu à Nara, une nouvelle adresse de 7 chambres à peine installée entre les murs d’une ancienne brasserie artisanale de sauce soja.

Fondée en 1689, la brasserie Maruto était la plus vieille de Nara, utilisant les matières premières de la région environnante charriée jusqu’à elle sur la rivière Yamato. Elle fournissait jusqu’à la table de la famille impériale. La brasserie est restée en activité jusqu’à la Seconde Guerre mondiale avant de fermer ses portes dû à des difficultés d’approvisionnement et de ne les rouvrir que 70 ans plus tard sous la houlette de NIPPONIA.

La maison s’inscrit dans le style traditionnel de Nara et la décoration des chambres s’inspire du mobilier d’origine de la brasserie. Le restaurant gastronomique y sert des menus issus des productions locales, en utilisant bien sûr la sauce soja Maruto produite par la brasserie.

Issue d’une fermentation naturelle particulièrement lente, elle présente de hautes qualités gustatives. Cet hébergement de charme propose aujourd’hui à ses hôtes de découvrir les secrets de fabrication du précieux liquide aux côtés de Hiroyuki Himura, descendant de la 18e génération de la famille à la tête de la brasserie, qui souhaite relancer la production selon les techniques de ses ancêtres. Maruto-shoyu.co.jp

Ume : déconnexion dans un écrin de nature

Image

Ouvert en 2020 dans le village de Yamazoe, un hameau de montagne dans l’est de la préfecture de Nara, Ume Yamazoe propose une véritable expérience de déconnexion. Installée dans une maison veille de plus de 100 ans, entièrement rénovée dans les traditions locales, cette auberge de montagne est nichée au cœur de la nature de Nara, à laquelle elle rend hommage en lui dédiant de larges vues panoramiques depuis ses chambres. Le passage des saisons y devient le véritable clou du spectacle.

Un sauna finlandais et un bain japonais en extérieur viennent prolonger l’immersion en pleine nature, que ce soit lorsque le soleil se lève au-dessus de la mer de brume qui enveloppe les montagnes au petit matin ou bien sous le ciel étoilé loin de la pollution lumineuse des grandes villes. ume-yamazoe.com

Chikurin-in Gumpoen : dormir au cœur de 1300 ans d’histoire 

Image

Situé sur les pentes du Mont Yoshino, accessible en téléphérique, cet ancien temple vieux de 1300 ans, transformé en ryokan, n’accueillait au début que les moines bouddhistes pratiquant l’ascèse dans les montagnes de Nara. Aujourd’hui ouvert à tous, le Chirukin-in Gumpoen a compté parmi ses illustres clients de nombreux écrivains japonais, ainsi que l’Empereur Hirohito lui-même. Ses couloirs abritent de nombreuses reliques, témoins de la longue histoire du temple.

L’hôtel est niché au cœur d’un exceptionnel jardin de 33 000m², âgé de 300 ans. Il aurait été créé par le maître de thé classique Sen no Rikyu et restauré par le daimyo Hosokawa Fujitaka. Il s’agit de l’un des trois grands jardins de la province de Yamato (aujourd’hui Nara). La table du ryokan, étoilée Michelin, propose notamment des légumes locaux du Mont Yoshino et des truites de la rivière du même nom. chikurin.co.jp

Doro Hotel : un balcon sur les gorges de Dorokyo

Image

Niché dans le sud de la préfecture de Nara, dans la région de Totsukawa, pays de montagnes embrumées et de sources chaudes, l’hôtel Doro surplombe les eaux émeraude des gorges de Dorokyo. Encaissé entre d’abruptes falaises recouvertes de végétation, ce ryokan construit dans les années 1920 possède le charme d’une autre époque.

S’il n’opère plus aujourd’hui comme hôtel, il continue à constituer une étape incontournable pour déjeuner ou pour déguster un thé vert en admirant le panorama.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici