In the Spotlight – Beetle with a Love Story & Love Bugs Parade

Les mois de février et mars, à Autoworld, sont traditionnellement dédiés à la Coccinelle Volkswagen, symbole des amoureux avec la Love Bugs Parade qui se déroule le dimanche de la Saint-Valentin.

Dans la foulée, la Coccinelle sous toutes ses formes fait également l’objet d’une exposition temporaire. Cette petite voiture éminemment sympathique évoque presque toujours, de la part de ses propriétaires, de nombreuses anecdotes. La Cox fait partie de la famille ; elle se transmet parfois même sur plusieurs générations. Gageons que le film « Un Amour de Coccinelle » n’y est pas étranger.

Cette année, pour évoquer les liens qui unissent les propriétaires à leurs voitures, Autoworld a proposé à quelques-uns d’entre eux de prêter leur Cox VW et de raconter leurs histoires. Installées dans un décor tendre, les voitures sont accompagnées de capsules vidéos reprenant les interviews de leurs propriétaires. Cette petite mise en scène donne à coup sûr un éclairage particulier sur la passion que suscite Choupette depuis tant d’années.

Voici quelques extraits…

 
 
La VW de Type 1 standard belge de Thomas est l’une des toutes premières VW importées en Belgique, en 1951, par la maison D’Ieteren. Elle fut tout d’abord livrée au garage Jos Paisse à Visé où elle s’est endormie durant… 40 ans, jusqu’en 2019 ! La couleur bleue marine de la voiture est très rare. Passionné de Coccinelles VW, Thomas l’a acquise il y a 3 ans mais il en possède deux autres tout aussi anciennes. Si la Type 1 ne roule pas (encore), il se fait surtout plaisir avec celle de 1955.
 
La Cox « ovale » de Tijs est une Cox « 100% made by D’Ieteren » en 1955 dans son usine de Forest. Durant sa jeunesse, lors de moments de solitude, le jeune Tijs aimait se réfugier dans l’ancienne Cox ovale noire du grand-père qu’il n’avait pas connu et dans laquelle il se sentait un peu chez lui. La voiture avait malheureusement dû être vendue mais, en 2011, Tijs acquit pratiquement la même : même couleur, mêmes odeurs, mêmes sensations, même belle énergie. La Cox ovale fait, depuis, l’unanimité de la famille et la joie des enfants.
 
 
La « Herbie » de Ivo, avec son numéro « 53 » est la réplique exacte de celle des studios Disney.  « Herbie » n’est évidemment jamais sortie telle quelle des usines VW. C’est une pure création pour les besoins du film. Ivo a visionné tous les films liés à cet Love Bug et l’a reproduite à l’identique au départ d’une Cox de 1964, poussant le réalisme jusqu’à se procurer de nombreux petits moteurs et une télécommande pour animer les yeux, les cils et le sourire-pare-choc de la voiture.  De nombreuses Cox sont passées entre ses mains. Ivo travaille actuellement à la restauration d’une magnifique Cox Hebmüller des années ’50.
 
 
Moins bricoleur, Didier s’est offert une Cox « prête à rouler », pico-bello, un vrai petit bijou tant vu de l’extérieur que de l’intérieur. Immatriculée pour la première fois en avril 1964 mais construite à cheval sur deux années (1963/1964), sa Cox possède quelques pièces de l’année précédente, notamment le capot arrière ainsi que sa teinte – assez rare – de gris anthracite L469.
 
 
La Mach 1 Okrasa de Frederic date de 1965. Il s’agit d’une édition spéciale produite à très peu d’exemplaires avec un moteur Okrasa 1300cc. Elle fut, comme de nombreuses coccinelles VW de cette époque, également assemblée dans l’usine de Forest. Tout comme la Herbie de Ivo, la Mach 1 de Frederic a déjà eu droit aux honneurs de la presse et fait la couverture de quelques magazines automobiles.
 
 
Enfin, c’est la D’Ieteren Gallery qui nous prête sa « Cox des pistes africaines » dont Jacques nous confie l’histoire. En 1950, cette petite Cox embarqua 4 amis dont Pierre D’Ieteren et Jacques Swaters pour réaliser le « Raid Volkswagen » Bruxelles – Congo et retour : 24.036 kms en quatre mois. La voiture exposée est une réplique bien proche de la réalité avec sa couleur sable pour mieux se fondre dans les paysages sahariens, ses deux échelles de désensablement en aluminium installées de part et d’autre de la voiture, sa pelle, ses deux jerricans (essence et eau potable) flanquées sur les marche-pieds, de chaque côté de la carrosserie,…
 
 

Durant deux mois, à Autoworld, venez découvrir toutes ces histoires et anecdotes tendres ou drôles mais toujours passionnantes !
 

DIMANCHE 13 FEVRIER 2022 13ème LOVE BUGS PARADE
 
 
Point culminant de ce mois de février, la très attendue Love Bugs Parade, ce charmant clin d’œil, à quelques jours de la Fête de Saint-Valentin, des amoureux… des coccinelles.
Cette 13ème édition est à nouveau marquée du sceau de l’Amour ! Près de 200 Cox, Beetle et Combi sont attendus dimanche 13 février à partir de 10h sur l’Esplanade du Cinquantenaire devant Autoworld. Ils sont de tous les âges, de toutes les époques et… de toutes les couleurs. 
 
A 14h00, le signal du départ est donné ! La Love Bugs Parade s’ébranle alors dans un joyeux chaos de klaxons et de cris de joie. Après une balade de près d’une heure, les voitures reviendront à Autoworld où elles pourront à nouveau être admirées.
 
C’est une fête extrêmement sympathique qui se déroule depuis 13 ans devant le musée. Une journée animée de l’esprit de liberté, de musique et de convivialité qu’inspire cette petite voiture. Le public est invité à venir se plonger dans l’ambiance exceptionnelle qui règne devant le musée entre 11h et 14h et à circuler entre les voitures.
 

INFOS PRATIQUES
AUTOWORLD MUSEUM

 
 
Autoworld Museum Brussels
Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles
Métro Merode

Heures d’ouverture :
Ouvert tous les jours 7/7 de 10h à 17h
(week-end : jusqu’à 18h)

Prix d’entrée au musée (incluant toutes les activités) :
Adultes : 15 € (jusqu’au 27/2) – 13 € (à partir du 28/2)
Seniors : 12 € (jusqu’au 27/2) – 11 € (à partir du 28/2)
Etudiants : 11 € (jusqu’au 27/2) – 10 € (à partir du 28/2)
Enfants 6-12 ans : 8 € (jusqu’au 27/2) – 7 € (à partir du 28/2)

Infos visiteurs : 
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Service de presse : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
+32 476 34 42 04
 
 
Copyright © 2022  Autoworld Museum Brussels, All rights reserved.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici