One, two, three, four… CARS and ROCK&ROLL

Quel rôle l’automobile a-t-elle joué dans l’histoire de la musique ? C’est la question à laquelle tente de répondre cette exposition en prenant, comme fil conducteur, le livre « Garage Rock » de Pieter Rijckaert; un livre rempli d’anecdotes. 

L’exposition à Autoworld se présente sous une double forme.
* D’une part, un
parcours imaginaire relie une sélection d’une vingtaine de voitures de la collection permanente du musée liée ayant joué un rôle dans l’histoire du rock.  Devant chacune d’elles, un panneau reprend des informations et un QR code permettant aux visiteurs d’écouter la musique associée à la voiture.

* D’autre part, sur les différents podiums dédiés aux expositions temporaires, une douzaine de voitures emblématiques qui, d’une manière ou d’une autre, ont un rapport avec le Rock&Roll, viennent compléter l’ensemble.  On y trouve, entre autres, une Cadillac rose, une Oldsmobile Rocket 88, une BMW 507, une Lamborghini Miura, une De Tomaso Pantera et bien d’autres.

 
 
 

“Garage Rock” de Pieter Rijckaert, une introduction à “Cars and Rock&Roll”
 
Dès le tout premier morceau, le rock-‘n-roll se trouve intimement lié à l’automobile. D’ailleurs, les voitures ne seraient pas les mêmes sans le rock ‘n’ roll, et vice versa. La voiture, c’est “LE” moyen de transport grâce auquel le rock-‘n-roll a pu se développer.
 
Le rock-’n-roll est sans aucun doute le phénomène culturel le plus important du 20ème siècle. Loin de n’être qu’une sorte de mix coloré de styles musicaux, le rock est une forme culturelle à part entière.
Le rock-‘n-roll, c’est l’émancipation, la libération, la folie !
Le rock-’n-roll, c’est l’entraînante bande-son de la quête de la liberté ultime, celle qui se vit presque toujours sur quatre roues. Ma voiture, ma liberté !
 
 
Les premiers artistes rock voyagent de concert en concert dans de grosses américaines remplies à ras bords d’instruments de musique. Pour se rendre aux prochains shows, ils se regroupent dans une même voiture, devenant les tous premiers “covoitureurs” au monde.
Alors que défilent sans fin les kilomètres, ils apprennent à se connaître et à apprécier leurs musiques respectives dans une sorte de pollinisation croisée et constante grâce aux autoradios.
Derrière leurs volants, les aficionados du rock se détendent, écoutent leur musique préférée et se dirigent vers le resto de hamburgers ou le drive-in pour y séduire les filles. Surtout, ils sont désireux de se confronter à leurs rivaux aux feux rouges, faisant rugir leurs V8 et démarrer en trombe dans un concert de pneumatiques hurlants. Combien de groupes se sont ainsi formés dans de poussiéreux garages avec, comme premier spectateur bien peu critique, une bagnole rouillée !
 
Les artistes rock achètent – beaucoup – de voitures. Ils en sont si heureux qu’ils le chantent à tue-tête, sans même recevoir un cent en échange de leur prestation. Il en est même qui mourront dans cet objet de désir si périlleux. Pour certains, une conduite exaltante aide à oublier les pressions écrasantes de la célébrité. Pour d’autres, mains sur le volant et regard tourné vers l’infini, la voiture bien-aimée est une sorte de cocon où naît et s’épanouit leur créativité.
 
Parmi toutes les savoureuses histoires d’amour, la voiture est, était et reste encore et toujours la plus brûlante d’entre toutes dans l’histoire du rock-‘n-roll.
 
 
 

LE SAVIEZ-VOUS ?
 
Debbie Harry du groupe Blondie aurait échappé à la mort après avoir été prise en charge par une Cox VW blanche à New York. En montant dans la voiture, elle remarqua immédiatement qu’il n’y avait pas de poignée intérieure à la portière. Sans réfléchir, elle passa son bras par la fenêtre et ouvrit la portière par l’extérieur pour s’échapper. Ce n’est que plus tard qu’elle reconnut l’homme au volant. C’était Ted Bundy, l’un des tueurs en série les plus impitoyables de l’histoire américaine.
 

INFOS PRATIQUES – AUTOWORLD MUSEUM
 
 
Autoworld Museum Brussels
Parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles
Métro Merode

Heures d’ouverture :
Ouvert tous les jours 7/7 de 10h à 17h
Egalement le lundi
Le week-end de 10h à 18h 

Prix d’entrée au musée
(incluant toutes les activités) :

Adultes : 13 € 
Seniors : 11 € 
Etudiants : 10 € 
Enfants 6-12 ans : 6 € 

Infos visiteurs : 
www.autoworld.be ou +32 2 736 41 65

Service de presse : 
Patricia Raes
p.raes@autoworld.be
+32 476 34 42 04

Copyrights dessin : (c) ever-meulen
 
 
Copyright © 2022  Autoworld Museum Brussels, All rights reserved.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici